D’après une étude publiée sur Statista, l’Anglais est aujourd’hui la langue internationale plus parlée par des locuteurs non natifs. Ce n’est pas une surprise que l’Anglais soit devenue la principale langue du business et des relations internationales.

Mais peut-être , faites vous aujourd’hui le constat suivant?

Pourquoi apprendre l’anglais…

Vos connaissances de l’Anglais , celles acquises durant vos études, ne vous servent à rien. Et pourtant, vous auriez besoin de parler l’Anglais pour votre activité professionnelle ou simplement pour vous faire comprendre lors de vos voyages à l’étranger. Les rares fois où vous avez été contraints d’utiliser la langue de Shakespeare , impossible de vous exprimer , voire pire, les gens ne vous comprennent pas.

Si vous êtes étudiants, pour vous aussi, la maîtrise de l’anglais est devenu une nécessité. Pour la recherche du travail de vos rêves ou dans votre futur job, vous en aurez besoin. Comme le présente la professeur de linguistique Amy Thomson, dans cet article du magazine le Point, travailler ses compétences linguistiques développe les capacités intellectuelles et favorise l’ouverture aux autres. Plus un individu s’investit dans l’apprentissage des langues, plus il apprend à gérer l’ambiguïté d’un tel apprentissage. Au final, cela des forme des personnes plus optimistes ayant l’esprit d’entreprendre.

… avec The English Corner

The English Corner met en œuvre les techniques pédagogiques anglo-saxonnes. Ces techniques montrent leur efficacité pour vaincre les difficultés de l’apprentissage de l’anglais.

Les formations proposées par The English Corner mettent le stagiaire dans les conditions optimales d’apprentissage par le biais de cours individuels ou de mini-groupes (5 personnes au maximum).

La priorité de développer chez les stagiaires une aisance avec la langue et de répondre à leurs besoins spécifiques : anglais technique, anglais commercial, préparation d’examen de niveau (TOEIC ou TOEIC Bridge par exemple).

L’équipe pédagogique est composée de formateurs anglo-saxons.